Être libre commence le jour où…

Être libre commence le jour où l’on cesse de croire qu’il est nécessaire de lutter pour parvenir à ce que l’on désire réellement vivre. Être libre c’est reconnaître et accepter ce qui est ici et maintenant, se foutre la paix, s’autoriser à être – tout simplement.

Un arbre est un arbre ; un chêne, un chêne. Il est le chêne qu’il est, là où il est. En s’élevant, il prend sa place en tant que chêne et il ne lui vient jamais à l’idée de vouloir être le chêne d’à côté.

Remarquez combien le corps humain est autonome – tout ce qu’il réalise chaque jour sans qu’il ait besoin de solliciter notre concours [ou si peu]. Combien nos émotions et nos pensées sont autonomes. Croire qu’il est possible de les contrôler est illusoire. Nous sommes par essence et cette réalité échappe à notre contrôle. Ce que nous sommes, est ; même lorsque nous nous empêchons d’être.

Nos conditionnements et croyances limitent nos expériences et vont conduire à la comparaison – la comparaison qui est un non-sens puisqu’en tant qu’être unique pourquoi se comparer? Si il était possible de mourir à nos conditionnements et croyances dans l’instant, à chaque seconde nous renaîtrions instantanément et selon une expression libre et spontanée de notre être.

Aussi, le premier pas vers la liberté est de cesser toute comparaison, tout jugement, toute culpabilité, toute forme de lutte intérieure. Si je cesse toute lutte, je cesse d’alimenter la peur à l’origine de la lutte. Je cesse de vouloir contrôler tel ou tel aspect de ma vie que je ne contrôle pas de toute façon. En cessant de vouloir, je cesse d’alimenter la peur et de fuir la douleur.

En me permettant enfin de ressentir la douleur – au travers elle – je suis libre. Je peux m’éveiller à ma réelle nature et sans effort, être. Née du silence la douleur retourne au silence et laisse place dans le cœur à une paix profonde et inaltérable.

Je retrouve mon savoir inné, mes dons intérieurs qui font mon unicité. Tout le reste, je le confie à la vie sous la bienveillance d’un regard nouveau, plein d’amour pour l’être humain que je suis et pour tout ce qu’il réussit à accomplir chaque jour.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s