Imagine ta vie sans peur

La peur est l’une des motivations les plus fortes qui soient. L’alternative c’est l’amour. Tout est une question de choix.

Il n’y a jamais que deux choix qui nous sont donnés à chaque instant. Chercher à avoir raison ou accepter et aimer ce qui est. Dit autrement, nous avons la possibilité de choisir d’être guidé par l’amour ou d’être guidé par la peur.

Quand on pense à la notion de choix. On ne pense pas toujours en termes de peur ou d’amour. Mais si l’on sonde nos raisons profondes d’agir, on en reviendra toujours à ces deux options et uniquement à ces deux options-là.

Il n’y a pas de mauvais choix en soi, il y a les choix que nous faisons consciemment et ceux qui nous sont “imposés” par notre inconscient pour ainsi dire.

Il y a des choix qui rencontrent parfaitement nos aspirations, d’autres partiellement et il y a aussi les choix pour lesquels on pourrait être amené à avoir du remords ou des regrets.

Il est sûrement possible que, si on nous le permettait, il y a tout un tas de choses que l’on déciderait de faire différemment de ce que l’on a fait. Mais au fond, si on regarde la situation aujourd’hui, ce sont toutes ces choses qui nous ont amené entre autres à être qui nous sommes devenus. Si on a vécu des défis dans notre vie et que l’on a traverser des épreuves, ils auront sûrement contribué à développer notre détermination et notre force intérieure. Si, dès à présent, on désire s’inscrire dans une logique qui consiste à nous accepter tel que nous sommes et à nous aimer davantage, alors, il est clair que la façon dont on va décider de réagir aux événements en raconte davantage sur qui nous sommes que les choix à proprement parler que nous avons pu faire à un moment ou un autre de notre histoire passée.

Notre passé ne nous définit pas. Même si chaque choix que nous faisons vient avec des conséquences, il n’en reste pas moins qu’il est toujours possible de décider de la façon dont on souhaite réagir à ce qui est, et ce, peu importe les circonstances de la vie.

Partant de là, on peut se rendre compte à quel point le moment présent nous aide. C’est véritablement aujourd’hui, dans l’ici et maintenant, que nos choix se prennent. Il est toujours possible de se ramener au moment présent. En s’arrêtant, en respirant, en calmant notre agitation intérieure pour retrouver son calme et son équilibre, on est en mesure de décider de ce que l’on veut vivre vraiment tout en faisant de son mieux selon les circonstances données et en se fixant des objectifs raisonnables et accessibles.

Comme le dit Tony Robbins, on a tendance à surestimer ce que l’on est capable de réaliser en une semaine mais on sous-estime toujours ce que l’on pourrait réaliser en 10 ans.

 

D’après moi, le fait d’interroger nos réelles motivations, de sonder nos intérêts, de questionner nos réactions, nous aident à mieux nous connaître et à décider de la façon dont on souhaite réagir à l’avenir dans telle ou telle situation. Cela nous aide à décider de nos priorités, de ce qui compte vraiment pour nous. Cela nous fait comprendre qui est important dans notre vie et quelles sont nos valeurs.

Progressivement, on prend la mesure de ce que l’on désire vivre et on agit en conséquence avec de plus en plus de clarté. Nos choix se fondent toujours soit sur l’amour, soit sur la peur. Ne me croyez pas sur parole, faites l’essai, questionnez-vous, sondez vos motivations et ajustez-les en fonction de vos valeurs et de votre vision intérieure.

Plus vous choisirez en fonction de l’amour qui est en vous, plus l’harmonie s’invitera dans votre vie, plus .

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s